Au fil des jours...

12. mars, 2018

Depuis que je pratique la « schizophrénie positive », je suis beaucoup moins contrariée par mes changements d’humeur…
Concrètement, j’ai « compris » que tous les « schtroumpfs » du village étaient en moi : le joyeux, le pleurnichard, l’égoïste, le généreux, le rigolo, le sérieux, le rêveur, le rationnel, le parano, le naïf, etc…
J’ai compris aussi qu’à tour de rôle, ils cherchent à prendre le pouvoir et sont persuadés qu’ils sont les seuls à pouvoir « sauver la situation ».

Alors, j’ai décidé de faire appel au « grand schtroumpf », au sage du village.
Nous avons régulièrement de grandes conversations pour déterminer nos objectifs et notre ligne de conduite afin de faire évoluer le village.

Tenant le cap, lorsque deux schtroumpfs sont en contradiction, nous les recevons et les écoutons attentivement et avec bienveillance.

Il ressort de tous ces entretiens menés au fil du temps que leur but est sensiblement le même : participer à l’évolution du village, aller vers plus de partage, de joie, d’harmonie... Ce qui diffère est la manière qu’ils souhaitent employer pour y parvenir… et ils voudraient tous avoir raison !

Ce qui est drôle, c’est qu’ils ont tous un peu raison :
Le grincheux pointe du doigt tout ce qui ne va pas et alerte sur les changements à opérer.
Le rationnel se met à faire des plans pour proposer une ligne de conduite.
L’autoritaire espère bien faire coopérer tout le monde.
Le rebelle propose une autre façon de faire.
Et, quand le dramaturge se désespère, le rigolo vient mettre un peu de légèreté dans l’aventure….

Et, bien sûr, le grand schtroumpf et moi les encourageons et les félicitons du travail accompli… puis nous écrivons la suite de l’histoire et la mettons en scène, donnant à chacun le rôle qui lui convient le mieux en fonction de l’intrigue…

26. janv., 2018

Les hommes sont imparfaits
Oui, c'est... Oui, mais
Je sais que ça me fait souffrir
Et j'aimerais pouvoir leur dire
Qu'il existe un autre chemin !

Mais, simplement, j'ouvre mes mains,
Je leur propose une caresse,
Je leur offre toute ma tendresse
Posant des yeux tout attendris
Sur leur faiblesses et leurs envies.
. . . . Oui, c'est...
Certains écoutent et se rapprochent
Pour mieux se voir et s'accueillir.
D'autres refusent et puis s'accrochent
A leurs idées, sans un sourire.
. . . . Oui, c'est...
J'aime plus fort ce qui est là...
Je suis attentive aux mots, mais...
... Changer le monde, je ne peux pas !
. . . . Oui, c'est !

S. Aime. Janvier 2018
28. sept., 2014

Non !

              Le développement personnel n’est pas synonyme de douleur !

 Au contraire ! Il peut vous permettre d’aller vers votre joie la plus authentique…

                      … Je le vois comme un départ en vacances permanentes : Le développement personnel permet de prendre congé de ses peurs, de ses angoisses, de ses colères, de ses frustrations… pour ressentir et vivre pleinement son propre espace de liberté et de réalisation !

Le développement personnel s’adresse aux personnes qui vont plutôt bien mais qui sentent de façon plus ou moins précise qu’elles pourraient être, faire ou avoir un petit quelque chose en plus.

   Etre un peu plus joyeux…

   Faire un peu plus de choses intéressantes…

   Avoir un peu plus de résultats…

 

Non !

              Le développement personnel n’est pas synonyme d’égoïsme !

 Au contraire ! Comment pouvez vous être bien avec les autres et leur apporter votre attention si vous n’êtes pas totalement bien avec vous et que vous ne vous portez pas attention ! Comment comprendre l’autre quand on ne se comprend pas soi-même ?

                         Quand on se rapproche du meilleur pour soi, ce meilleur rejaillit forcément sur les autres…

 

Non !

              Le développement personnel n’est pas synonyme de prise de tête !

 Au contraire ! Il vous permet de trouver de nouvelles réponses à vos besoins et libère la grande partie de l’énergie utilisée à faire taire le besoin.

Je le vois comme un acte d’écologie personnelle, comme une meilleure exploitation de vos ressources naturelles !

Sophie. Newsletter Octobre 2014

10. mars, 2013

Invitée par l'Association "Au p'tit rayon de soleil" -rayondesoleil22.unblog.fr- à présenter le Jeu de l'Evolution, j'ai pu, une fois de plus, m'émerveiller devant la puissance des messages qu'il transmet !!!

Ce sont 10 personnes qui se sont prêtées au jeu avec authenticité et bonne humeur. Jouant à tour de rôle sur un chemin commun, chacune a pu, accompagnée par un ange, entrevoir le premier pas à faire pour cheminer vers son intention...

Un échange interactif, des partages francs et intenses, des rires libérateurs et communicatifs. Je ne me lasse pas de la Vie qui circule et rayonne à travers ce jeu magnifique !!!

Sophie

13. oct., 2012

Même le soleil était au rendez vous de ce moment magique que nous a fait vivre Carole. Trouver le tempo, le suivre, s'en détacher... Marquer le rythme avec ses mains, ses pieds, tout son corps... Chercher le rythme approprié pour évoquer la détente... ou le Carnaval de Rio ! Aller vers l'harmonie de l'ensemble, rester dans la légèreté du jeu... Voilà quelques défis relevés au cours de cet atelier !!!